06/12/2006 -La NASA se fait promoteur de la Lune.


La NASA se fait le promoteur de la Lune:

Avant d'atteindre la planète Mars, l'agence spatiale américaine affiche l'ambition de retourner sur la Lune et d'y implanter une base qui servira de relais pour des explorations plus lointaines.

Si la colonisation de la planète Mars est un vieux fantasme pour l’homme, la concrétisation de ce rêve passera probablement par un temps d’escale sur la Lune. La NASA projette en effet d’installer des modules d’habitation à l’horizon 2020. Dans un peu moins de 15 ans !

Le complexe pourrait constituer alors un avant-poste pour des explorations spatiales plus lointaines. Un projet qui fait écho à la vision de la conquête spatiale exposée par Georges W. Bush, lors d’une déclaration officielle en 2004.

Dans un premier temps, des équipes de 4 astronautes seront envoyées sur la Lune pour des séjours d’une semaine environ. Leur mission sera d’installer les différentes structures nécessaires à l’établissement d’une colonie permanente. Ils devront notamment assembler les différents modules d’habitation et les infrastructures primaires telles que la distribution d’électricité.

 

 

L’une des principales préoccupations de la colonie lunaire sera de vivre en autosuffisance. Elle devrait tirer profit du sol de la Lune, pour y puiser l’hydrogène et l’oxygène nécessaires à la production de l’eau et à la fabrication de carburant. Les hommes dépêchés par la NASA seront aidés dans leur travail par des robots capables notamment de forer le sol lunaire.

 

Le choix de l’emplacement n’est pas encore arrêté, mais le complexe lunaire devrait être installé dans une région voisine du pôle sud de la Lune. Cette zone bénéficie en effet d’un niveau d’ensoleillement optimal pour la production d’électricité.

L’envoi d’un premier module d’exploration, le "Lunar Reconnaissance Orbiter", en 2008, permettra de cartographier le sol lunaire avec précision pour déterminer les terrains les plus adaptés à la construction de la base.

 

Cette nouvelle étape dans la conquête de l’espace n’en est qu’à l’état de projet. Le principal handicap reste le financement. Le budget global d’un tel plan d’expansion est estimé à 104 milliards de dollars (78 milliards d’euros). Un effort financier qui a conduit la NASA à consulter pas moins de 13 agences spatiales, ainsi que des entreprises privées, avant de dévoiler son projet. S’il se réalise, il sera alors possible de couvrir de grandes distances sur la Lune, en 2027, à bord de véhicules adaptés.

Crédit : NASA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×