20/10/2008 -OVNI: Les dossiers secrets de l'armée Britannique dévoilés!

OVNI - Les dossiers secrets de l'armée britannique dévoilés !

TF1-LCI Ovni

Les dossiers secrets de l'armée britannique dévoilés !

  • Le gouvernement britannique a levé lundi le secret défense sur des témoignages, parfois intrigants, recueillis entre 1986 et 1992.


 

- le 20/10/2008 - 17h27

Plus d'un an après l'agence spatiale française (lire : Le Cnes révèle d'intrigantes archives), le ministère britannique de la Défense a levé lundi le secret sur de nouveaux documents de son dossier "Ovni" basé sur une multitude de témoignages. Certains d'entre eux confinent à l'absurde, parfois au comique. D'autres bien plus intrigants laissent planer le doute sur ces visions de soucoupes volantes.

"Une femme d'Amazone la planète des guerrières"
 
Parmi les 19 cas de 1986 à 1992 recensés dans le dossier de la Défense, une femme affirmait dans une lettre datée de mars 1990 venir d'un vaisseau spatial qui se serait écrasé au Royaume-Uni lors de la Seconde Guerre mondiale. "Le véhicule contenait deux hommes de Spectra, une planète en orbite autour de l'étoile Zeta Tucanae, et une femme de l'une des deux planètes inhabitées du système Sirius, Amazone la planète des guerrières. C'était moi", écrit-elle. Ce courrier, digne d'un aficionado de X-files, n'a pas été suivi d'une enquête.
 
Mais un autre cas a lui attiré toute l'attention de la Défense. Le 21 avril 1991, le commandant d'un vol d'Alitalia en provenance de Milan en passe d'atterrir sur l'aéroport londonien de Heathrow, aperçoit un objet étrange à quelques centaines de mètres au-dessus de lui. "J'ai aussitôt dit: attention, attention à mon copilote qui a vu ce que j'avais vu", témoigne le pilote Achille Zaghetti. Les contrôleurs aériens affirment également avoir observé un objet non identifié. Un garçon de 14 ans, interrogé par la télévision locale, assure lui avoir aperçu ce qu'il décrit comme un missile, volant au ras du sol avant de s'envoler dans les nuages. Au même moment, les radars de contrôle aérien captent des images d'un objet en l'air. Perplexes, les techniciens qualifient avec deux points d'interrogation l'artefact de "missile de croisière??". Mais, le 2 juillet, la Défense conclut qu'il ne s'agissait pas d'une arme mais bien d'un "objet volant non identifié", mettant ainsi fin à son enquête.

"Un porte-avions volant"
 
Autre témoignage toujours aussi sérieux. Celui d'un pilote de l'US Air Force, basé en Angleterre dans les années cinquante. En 1957, en pleine Guerre froide, deux avions de chasse américains reçoivent l'ordre d'abattre un objet volant non identifié (Ovni) au-dessus de l'Angleterre. L'un des deux pilotes, le lieutenant Milton Torres, aujourd'hui âgé de 77 ans et qui vit en retraite à Miami, était sur le point de tirer 24 roquettes lorsque cet Ovni, dont les évolutions étaient imprévisibles et la signature radar faisait penser à "un porte-avions volant", disparaît soudainement des écrans. Selon Torres, l'objet est un moment resté immobile avant de disparaître à une vitesse estimée à plus de 12.000 km/h. A ce stade du témoignage, l'histoire se met furieusement à ressembler au film Men in Black.  Revenu à sa base, Torres est convoqué par un inconnu, "bien habillé, comme un vendeur d'IBM", qui lui ordonne de garder le silence sur toute cette affaire, sous peine de poursuites, ce qu'il va faire pendant plus de trente ans.
 
Le dossier n'avance aucune explication sur la nature de cet incident. Mais selon un spécialiste des Ovni, David Clarke, toute cette affaire pourrait avoir un rapport avec des recherches menées à l'époque par les Américains pour saturer les écrans radar adverses avec des images erronées, afin de tromper la défense aérienne de l'Union soviétique. "Mais il est bien évident que quelque chose d'inhabituel s'est passé", conclut-il.
 
Les dossiers rendus publics sont consultables sur le site internet www.nationalarchives/ufos

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site