02/02/2009 - Depuis 150 ans l’homme tente de contacter les extraterrestres

Depuis 150 ans l’homme tente de contacter les extraterrestres

allo_alien Depuis 150 ans lhomme tente de contacter les extraterrestresLe désir de contacter une autre forme de vie intelligente est bien plus ancien que la mode des OVNIs et le mouvement SETI.

Plusieurs scientifiques du 19ème siècle réfléchissaient déjà à des moyens de communications avec de possibles martiens et vénusiens.

Ces premières tentatives - qui ont été faites 150 ans avant le premier message extraterrestre envoyé en 1974 - sont basées sur des signaux visuels, l’invention de la radio étant encore plusieurs décennies dans le futur.

L’histoire montre que les idées de communication interplanétaires ont été pensées selon la technologie du moment, que ce soient les lampes, les signaux radio ou les lasers.

Vous faites avec ce que vous conaissez“, estime Steven Dick, historien en chef de la NASA.

Sommes-nous seuls ?

Il y a plus de deux mille ans, les grecs anciens réfléchissaient déjà à l’existence de vie sur d’autres planètes, mais l’idée n’a réellement pris son essor qu’après la révolution copernicienne.

Selon Dick, “Une fois que l’on réalisa que toutes les planètes tournaient autours du soleil, il ne fut pas difficile d’imaginer que les autres planètes puissent être semblables à la Terre,

galilee Depuis 150 ans lhomme tente de contacter les extraterrestresGalilée, Kepler et d’autres considéraient que les autres planètes étaient inhabitable, tout en faisant attention de ne pas froisser l’Eglise.

L’idée s’épanouit au 17ème siècle dans un débat sur “la pluralité des mondes”, mais resta controversée,” dit Dick, qui a écrit plusieurs livres sur le sujet.

bernard_de_fontenelle Depuis 150 ans lhomme tente de contacter les extraterrestresL’un des promoteurs influents de la vie extraterrestre fut Bernard le Bovier de Fontenelle, qui écrivit Entretiens sur la Pluralité des Mondes en 1686.

Malgré l’intérêt suscité par la question, il n’y a pas d’archives historiques de discussions sur la manière de localiser et contacter ces extraterrestres potentiels. Il faudra attendre encore un siècle.

Triangles dans les blés et canaux brûlants

Florence Raulin-Cerceau, du Centre Alexandre Koyre à Paris a documenté les premières tentatives de communication avec des extraterrestres (CETI), ou ce que l’on nomme aujourd’hui SETI actif.

Dès le19ème siècle, des inventeurs imaginèrent des équipements de ‘télégraphe céleste’ pour communiquer avec les habitants supposés des planètes de notre système solaire“, écrit Raulin-Cerceau dans la revue française Pour la Science

carl_friedrich_gauss Depuis 150 ans lhomme tente de contacter les extraterrestresLe premier de ces inventeurs fut Carl Friedrich Gauss, le mathématicien allemand. Dans les années 1820, il parla de réfléchir la lumière solaire en direction d’autres planètes à l’aide de son heliotrope.

On lui doit aussi l’idée de découper un triangle géant dans la forêt sibérienne pour y planter du blé à la place.

Raulin-Cerceau écrit que “la taille et le contraste de couleurs devait rendre l’objet visible depuis la Lune ou Mars, et la figure géométrique ne pouvait être interprété autrement que par une construction intentionnelle,

jj_jvon_littrow Depuis 150 ans lhomme tente de contacter les extraterrestresVing ans plus tard, l’astronome Joseph von Littrow arriva avec une idée similaire.

Il proposa de verser du kérosène dans un canal circulaire de 30 kilomètres de diamètre, qui serait allumé la nuit pour signaler notre présence.

Une lumière concentrée

Selon Raulin-Cerceau, la seconde moitié du 19ème siècle offrit des propositions plus réalistes.

charles_cros Depuis 150 ans lhomme tente de contacter les extraterrestresEn 1869, l’inventeur et poète français Charles Cros imagina utiliser un miroir parabolique pour focaliser la lumière de lampes électriques vers Mars ou Vénus.

Il pensait que la lumière pourrait être allumée et éteinte de façon intermittente de manière à encoder un message.

Cros s’accorda du fait que les planètes pouvaient être habitées par des êtes incapables de répondre, mais il était tout de même persuadé que ‘l’éternelle isolation des sphères’ serait vaincue,” écrit Raulin-Cerceau.

francis_galton Depuis 150 ans lhomme tente de contacter les extraterrestresUn code morse simplifié fut également considéré par le statisticien britannique Francis Galton en 1896. Il prit soin de ne pas assumer que les martiens avaient le même système décimal que nous, du fait qu’ils ne possédaient pas dix doigts.

Environ à la même époque, A. Mercier, un membre de la Société Astronomique de France, inventa un plan pour placer plusieurs réflecteurs sur la Tour Eiffel, ceux-ci pourraient réfléchir directement la lumière solaire en direction de Mars. Il considéra également l’utilisation de la lune comme écran géant sur lequel projetter ces mêmes rayons.

Les extraterrestres auraient-ils pu voir ces lumières?

Selon Seth Shostak, de l’institut SETICela dépend combien d’argent vous pensez que les martiens dépensent pour leurs téléscopes,

Allumons la radio

Aujourd’hui on pense communément que la radio est un moyen plus approprié de communication extraterrestre. Les ondes radio sont moins affectées par les poussières cosmique que la lumière visible, et il y a moins de parasites radio gênants dans le ciel.

nikola_tesla2 Depuis 150 ans lhomme tente de contacter les extraterrestresDeux pionniers de la radio ont montré un l’intérêt certain pour les communications radio interplanétaires.

En 1901, Nikola Tesla rapporta avoir capté un signal étrange provenant de la planète Mars, depuis la tour de transmission géante qu’il avait érigée près de Colorado Springs.

guglielmo_marconi Depuis 150 ans lhomme tente de contacter les extraterrestresDix-neuf années plus tard, Guglielmo Marconi parla aux reporters de ses détections d’émissions qui semblaient provenir de l’espace.

Cependant, le basculement vers un SETI basé sur la radio ne se fit pas immédiatement.

Aussi tard que les années 1920, beaucoup de personnes (parmi lesquelles Albert Einstein) considèrent toujours que la communication visuelle est plus pratique, du fait que les transmetteurs radio n’étaient pas encore capables de focaliser leurs émissions sur une planète distante.

De plus, les scientifiques devinrent graduellement persuadés que Mars n’avait pas les bonnes conditions pour permettre la vie, et de ce fait les extraterrestres présumés devaient habiter beaucoup, beaucoup plus loin.

Shostack expliqua qu’”il semblait sans espoir de recevoir des messages d’autres systèmes solaires, alors les gens ont dit ‘Oublions cela

Ce n’est pas avant 1959 que le SETI basé sur la radio fut pris au sérieux. Cette année là, Giuseppe Cocconi et Philip Morrison démontraient que les transmetteurs radars de l’époque étaient déjà assez puissants pour envoyer des signaux à plusieurs années lumière de distance à travers l’espace.

Si nous pouvons le faire, alors les extraterrestres le font peut-être“, estime Shostak.

frank_drake Depuis 150 ans lhomme tente de contacter les extraterrestresL’année suivante, Frank Drake lança le projet Ozma, le premier programme de recherche de signaux intelligents dans le ciel.

Puis, en 1974 - un siècle et demi après Gauss - Drake transmet le premier véritable message SETI en utilisant le radiotéléscope d’Arecibo. Les scientifiques attendent toujours une réponse.

article : Michael Schirber

source : Science.com (via Yahoo Science)

photos : Wikipedia

VIA : http://www.ufofu.org/

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site