08/02/2009 - Des conventions annuelles rythment la recherche ufologique aux Etats-Unis.

Dimanche 8 février

février 7th, 2009 Posted in Février 2009

Des conventions annuelles rythment la recherche ufologique aux Etats-Unis. Après l’UFO Crash Retrieval Conference qui se tient régulièrement en novembre à Las Vegas, l’UFO Congress et la X-Conference sont les deux autres évènements majeurs qui permettent aux ufologues de se rencontrer.

L’UFO Congress (qui se double d’un Festival du Film ufologique) aura lieu du 22 au 28 février prochain. Il se déroule comme chaque année à Laughlin, au Nevada. Pendant 7 jours, 30 chercheurs exposeront leurs travaux. Ce genre d’évènement attire habituellement 7 à 800 participants.

Viendront ensuite les rencontres d’Aztec (27-28 Mars) puis Roswell (4-5 juillet).

Les amateurs qui ne font pas le déplacement se procurent ensuite les videos des conférences sur DVD, ou les transcriptions qui seront publiées.

UFO Congress

Davantage marquée par le courant Exopolitique et promue par le Paradigm Research Group, la X-Conférence 2009 aura lieu sur la côte Est, hébergée au Hilton Gaithersburg, Washington, DC, du 17 au 19 avril. En tête d’affiche, une présentation de deux heures par le Dr. Edgar Mitchell “où il racontera ses expériences personnelles dans le domaine Ovni/E.T., la décision d’imposer un embargo sur la vérité, et les conséquences de la Divulgation.” Autre temps fort annoncé, un “débat” entre Stephen Bassett et le Colonel John B. Alexander.

X-Conference

Stephen Bassett - George Noory - Edgar Mitchell, PhD - Colonel John Alexander, PhD - Colin Andrews - Art Campbell - Richard Dolan - Graham Hancock - Paola Harris - Jeff Peckman - Nick Pope - Michael Salla, PhD - Victor Viggiani - Alfred Webre, JD. - Dr. Joseph Buchman - Dr. Rebecca Hardcastle - Terri Mansfield

Cependant, l’intérêt de ces réunions n’est pas seulement d’assister à des conférences. En marge de ces rassemblements, il sera beaucoup question des stratégies et des efforts qui seront déployés pour encourager la Nouvelle administration de Washington à progresser dans le sens de la Divulgation.

Les salons annexes, les restaurants et les chambres de l’hotel, offrent la possibilité d’échanger discrètement avec des témoins et des informateurs - “Mr X” avait pris contact avec les responsables du Projet Camelot à Laughlin, en mars 2006 - et c’est aussi une occasion de faire circuler des documents confidentiels, alors que la poste ou l’internet n’inspirent plus confiance depuis longtemps.

SOURCE : http://ovnis-usa.com/

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×