18/02/2009 - Le gouvernement canadien a déjà publié des milliers de rapports officiels sur les Ovnis.

Mercredi 18 Février

février 18th, 2009 Posted in Février 2009

Michael Salla dans The Examiner du 16 Février espère que la déclassification telle qu’elle est conduite par le Canada pourra servir d’exemple à la nouvelle administration américaine :

“Le gouvernement canadien a déjà publié des milliers de rapports officiels sur les Ovnis.

Un total de 9.500 documents numérisés s’étendant de 1947 au début des années 80 sont maintenant disponibles sur le site de la Bibliothèque & Archives du Canada.

Intitulés “Les Ovnis du Canada : La Recherche de l’Inconnu” les dossiers incluent correspondances, rapports, mémos et procédures, dont certains traitent spécifiquement des Ovnis. Ces documents proviennent du Ministère de la Défense Nationale du Canada, du Ministère du Transport, du Conseil National de la Recherche, et de la Police Montée du Canada.

La publication des dossiers Ovnis du canada survient peu de temps après celle des archives du Danemark. La Grande-Bretagne poursuit son programme de publication commencé en Mai 2007, et offre des milliers de documents issus des archives nationales.

Peu avant, le 22 Mars 2007, l’Agence Spatiale Française avait annoncé qu’elle rendait public ses premiers documents Ovnis secrets sur un site gouvernemental.

La grande différence entre la publication des documents canadiens avec ceux des autres pays est qu’ils incluent les analyses des différents Ministères, contrairement aux simples rapports d’observations.

Victor Viggiani

Selon Victor Viggiani, d’Expolitics Toronto, qui surveillait depuis sa création le site du Gouvernement canadien sur les Ovnis :
Les documents canadiens ne listent pas seulement les cas d’observations d’ovnis; ils décrivent des actions, des rencontres et contiennent des mémos inter-départementaux émis par des officiels canadiens qui tentaient de donner un sens à la vague d’observation d’Ovnis et mentionnaient aussi les observations d’Ovnis Américains.

Par exemple, un mémo de Septembre 1967 titré “Objets Volants Non Identifiés - Enquêtes“, se conclut ainsi :

Un certain nombre d’enquêtes sur des rapports suggèrent la possibilité que les Ovnis recèlent des informations scientifiques exceptionnelles ou une technologie avancée qui pourrait contribuer à la recherche technique et scientifique.

Un autre memo détaille l’observation d’un Ovni à Shag Harbor par un membre de la Police Montée du Canada ainsi que de six civils, la nuit du 4 Octobre 1967 :les témoins ont rapporté avoir vu un objet de 20 mètres de long se dirigeant vers l’est avant de plonger rapidement dans l’eau, produisant une lumineuse éclaboussure à l’impact.” Le rapport livre des détails intéressants :

Une lumière blanche est apparue à la surface de l’eau pendant un court moment”. L’officier, à l’aide de pêcheurs locaux et de leurs bateaux ont tenté d’atteindre l’objet avant qu’il ne coule.

Les documents les plus significatifs sont, sans aucun doute, ceux associés à une enquête et une analyse classifiées d’Ovnis de la période 1950-1952 par une équipe du Ministère des Transports menée par Wilbert Smith, un ancien ingénieur radio. Dans son projet, le Rapport Magnet, Smith a énormément commenté les performances de vol des Ovnis qui étaient de loin bien supérieures à tout ce qui existait à l’époque :

… il est difficile de comparer ces performances avec les capacités de notre technologie, et à moins qu’une nation terrestre possède une technologie qui soit bien plus avancée que ce que nous connaissons, nous sommes forcés de conclure que ces engins sont probablement extra-terrestres, et peu importe que ça puisse coller ou non avec notre vision des choses.

Wilbert Smith

Les informations rendues disponibles par les Archives Canadiennes ne sont pas totalement nouvelles pour les chercheurs du phénomène Ovni, mais ces dossiers en ligne qui peuvent être examinés par le public et les médias ont l’avantage d’être complets.

Le Canada a commencé à publier ses documents Ovnis en Octobre 2007, et ceux-ci se sont rapidement enrichis jusqu’à compter aujourd’hui 9.500 pièces. Le Président Obama se rendra au Canada le 19 février. On peut espérer qu’il prenne un peu de temps sur son agenda chargé pour demander au Premier Ministre Steven Harper des conseils sur la manière de déclassifier ses propres documents Ovnis.” - Source

Cependant, sur le forum Open Minds, le canadien GreatWaller estime que l’ouverture de son pays est relative parce que la Police Montée garde la main sur des affaires importantes, au prétexte de pouvoir compléter ses enquêtes :Notre gouvernement actuel est très conservateur, et à mon avis seul un mouvement dans l’opinion publique permettrait éventuellement de parvenir à la Divulgation complète.

SOURCE : OVNIS-USA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site