21/02/2009 - “Allons-nous assister à un conflit d’intérêts sur les procédures Ovnis ?“

Samedi 21 Février

février 20th, 2009 Posted in Février 2009

Ed Komarek poursuit sur son Blog l’identification du cartel de multinationales qui constitue selon lui le principal obstacle à la Divulgation. Il prévient : Si Obama tarde à agir, ils auront le temps de s’organiser.

L’activiste exopolitique a titré son nouvel éditorial :

Allons-nous assister à un conflit d’intérêts sur les procédures Ovnis ?

“Le Dr. Steven Greer, à l’origine du Disclosure Project sous l’administration Clinton, s’est récemment exprimé publiquement pour émettre un point de vue remarquable.

Il est parfaitement d’actualité parce que l’administration Obama semble s’engager sur les traces de Clinton en ce qui concerne une tentative de reprise en mains sur les procédures relatives aux extraterrestres, et les avantages commerciaux dérivés des technologies aliènes qui sont détenus par un cartel secret d’entités multinationales. Cette démarche pourrait mener à des situations extrêmement tendues entre le gouvernement et l’industrie, et la société toute entière serait concernée par ces affrontements.

Steven Greer
Dan Burton

Le Dr Greer a ajouté : “Le 9 avril 1997, à l’hotel Westin de Georgetown, j’avais accueilli une trentaine de personnes rattachées au Congrès pour leur expliquer la situation; plusieurs membres du Congrès s’étaient déplacés, de même que des responsables à la Maison Blanche et du bureau du Vice-Président, ainsi que des officiels du Pentagone. Le Représentant Dan Burton était également là; il était le très puissant président de la Commission du Contrôle et de la Réforme Gouvernementale de la Chambre des Représentants.

Ce qui est particulièrement intéressant à noter, c’est qu’il s’était adressé à mes invités pour leur dire : Le Dr. Greer doit nous remettre tout ce qu’il a sur cette question, nous voulons éclaircir cette affaire.” Bien sûr, nous avions pensé que c’était très encourageant parce que, si vous comprenez comment fonctionne le Congrès, vous savez qu’un président de commission est parfaitement capable de convoquer des auditions.

Il commençait à s’y intéresser d’assez près, mais peu après lui-même et son chef de cabinet avaient pu se rendre compte qu’ils étaient surveillés, et ils finirent par renoncer à poursuivre.

Nous avions essayé d’encourager le Président Clinton à mettre quelque chose en route pour divulguer cette information, et James Woolsey, qui a dirigé la CIA entre 1993 et 1995, abondait dans ce sens. Mais il nous a ensuite dit que ni lui ni le Président n’avaient accès à ces programmes, et qu’on leur racontait toutes sortes de mensonges.

Dans cette même interview, le Dr. Steven Greer est venu appuyer le témoignage de Ben Rich, qui avait dirigé la branche des recherches avancées chez Lockheed, et celui de Bill Uhouse; cet ingénieur aéronautique avait déclaré que les protocoles concernant les extraterrestres avaient été privatisés à l’occasion de que qu’on a appelé la purge Nixon, pendant les années 60.

Je n’ai cessé de chercher à rencontrer tous ceux qui étaient mêlés à ces programmes secrets, qui pouvaient me confier les informations nécessaires sur les noms des compagnies qui étaient impliquées, les emplacements, et quelles technologies y avaient été développées.

Une rare interview de Bill Uhouse, en 1994, réalisée
& présentée sur le site du
Alien Disclosure Group UK.

Cette interview nous apporte également un complément qui renforce utilement le témoignage de la source des frères Pickering, cet officier de la Navy en service actif, qui a révélé l’implication de la Navy en faveur de la divulgation, et de la restauration du contrôle constitutionnel sur les protocoles extraterrestres.

Greer raconte :Un amiral, qui occupait un poste élevé au Pentagone m’a clairement dit : Je sais que ces programmes existent; on m’a menti à leur sujet, quoique vous puissiez tenter pour en savoir plus, je vous encourage à le faire.

Steven Greer a conclu : Nous avons le sentiment d’avoir dégagé la route et favorisé la divulgation.” Peu importe ce que les gens pensent aujourd’hui du Dr. Greer, mais des hommes comme lui et le Commandant C. B Scott Jones ont jeté les fondations qui devraient permettre à la nouvelle administration de poursuivre les efforts de l’administration Clinton, là où elle s’était arrêtée. Il s’agit de mener une bataille pour reprendre le contrôle sur les ressources aliènes et les protocoles extraterrestres des mains du secteur privé. Le cartel secret, puissant et dangereux, a pu remporter la première manche contre l’administration Clinton. Les laisserons-nous gagner la seconde face à la nouvelle administration Obama ?”

SOURCE : OVNIS-USA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×