02/01/2009 -Yellowstone et son supervolcan;un risque d'envergure mega colossaux.

Vendredi 2 Janvier(paru sur http://ovnis-usa.com/)

janvier 2nd, 2009 Posted in Janvier 2009

Une intense activité volcanique dans le Parc de Yellowstone préoccupe les scientifiques depuis le 26 décembre. C’est un phénomène assez courant, puisqu’on y enregistre entre 1.000 to 2.000 secousses par an.

Mais les stations sismiques de l’Université de l’Utah en ont compté 250 en quelques jours. Ils pourraient annoncer un évènement d’une ampleur exceptionnelle.

La région accueille 3 millions de visiteurs par an, qui viennent admirer ses 10.000 geysers et phénomènes géothermiques.

 

Yellowstone

Mais peu réalisent que Yellowstone est situé sur un supervolcan, sans cheminée, et toujours très actif, classé dans la catégorie des risques ‘Mega-colossaux‘.

Le Parc s’étend sur une caldera de 70 kilomètres de diamètre, un immense cratère résultant d’un effondrement qui s’est formé lors d’une éruption gigantesque, il y a 70.000 ans.

 

En novembre 2007, la revue Science avait publié des observations selon lesquelles la région centrale du Parc se soulevait de 7cm par an depuis 2004, à cause de la remontée du magma sous la surface.

C’est trois fois plus que la norme établie depuis qu’on a commencé, en 1923, à effectuer ces relevés.

Un supervolcan est un volcan qui produit les éruptions les plus importantes et les plus volumineuses sur Terre. L’intensité de ces explosions varie mais est suffisante pour créer des dommages considérables à l’échelle d’un continent et même avoir des effets sévères voire cataclysmiques pour le climat et la vie sur Terre.” -

Source

Le 27 décembre 2008, les sismographes ont enregistré une magnitude de 3.9.

Il y a 640.000 ans, le “Super volcan” avait craché 250 kilomètres cubes de poussières. Une autre éruption à Yellowstone, qui remonte à 2,1 millions d’années, avait atteint 8 sur l’échelle VEI. On estime qu’elle avait projeté un nuage de poussières à 16 kilomètres d’altitude, éjectant 10 fois plus de matières qu’une éruption de magnitude 7.

La dernière de cette ampleur s’était produite il y a 74.000 ans à Toba, en Indonésie. Quelques scientifiques pensent qu’elle avait causé un refroidissement climatique capable de provoquer l’extinction de l’espèce humaine.

 

Cette alerte résonne avec certains commentaires de la “Source A“, par l’intermédiaire des Frères Pickering, qui seront rapportées demain.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×