23/01/2009 - Un vaisseau extraterrestre semble s’être posé en Argentine.

ufolanding

Nestor Rivoira debout au centre d’une des marques étranges apparues près de sa propriété à Arroyo Leyes, Santa Fe, Argentine

Nestor et Sara dormaient chez eux lorsqu’ils furent réveillés par une forte détonation. Quelques heures plus tard ils trouvaient d’étranges trous dans le sol. Les experts enquêtent sur ce cas.

L’évènement s’est produit le 14 janvier aux environs de 3 heures du matin, tandis que les propriétaires de la maison Nestor Rivoira and Sara Fernandez, son épouse étaient endormis. Cela a duré dix minutes.

Ils prétendent avoir été réveillés par une très forte détonnation. “C’était semblable au son que ferait un lance-flammes. J’ai essayé de sortir du lit pour voir ce qui se passait, mais quelque chose m’empéchait de bouger.” dit Nestor à Diairio Uno. Sara a également ajouté: «J’ai entendu la même chose, et j’ai aussi entendu un de nos huit chiens, mais ce qui m’a surpris le plus est que, plutôt que de sauter sur le grillage en direction de la source de la perturbation, le chien soit resté très calme ou bien a eu peur de l’autre côté de la barrière.

Ni Nestor ni Sara n’eurent la volonté de voir ce qui se passait depuis la fenêtre de leur chambre. Ce n’est que deux jours après l’événement, le matin, qu’ils se sont aventurés dehors pour voir s’il y avait quelque chose à proximité du site, juste pour assouvir leur curiosité, et  voir si certains animaux pouvaient être impliqués. C’est là qu’ils ont pris conscience de certaines marques au bord de la rivière.

J’ai été très surpris. Nous avons pensé d’abord que les marques pouvaient avoir été faites par un VTT, car il y en a beaucoup dans la région mais nous avons abandonné cette idée puisqu’il n’y a pas de traces mais plutôt quelque chose de créé avec un objet qui irradie la chaleur. Si vous regardez de près, il n’y a pas de végétation dans la circonférence, seulement un sol sec et mort, différent de ce qu’on peut voir tout autour ajoute Mr Rivoira. Les marques que l’on peut voir sur le sol forment deux cercles parfaits, mesurant un total de trois mètres de diamètre et de trois centimètres de profondeur (selon Carlos Villegas, qui se spécialise dans la science des phénomènes paranormaux).

Une autre caractéristique est qu’il n’y a pas de végétation sur les cercles. Cela a été totalement brûlé, ne laissant rien qu’un sol desséché. “Quand nous avons vu les marques nous avons pensé aux extraterrestres, nous avions peur de le dire, de peur d’être considérés comme fous. Nous avons décidé d’appeler nos voisins les plus amicaux et de leur montrer les traces. Quand tout le monde nous a dit la même chose, nous en avons discuté dans la communauté et c’est comme ça que chacun a commencé à se présenter” explique Sara.

Des experts dans cette discipline sont en train d’étudier le phénomène, mais lont déjà dit qu’un objet extraterrestre est en cause.

Article original : http://www.diariouno.com.ar/contenidos/2009/01/22/noticia_0020.html

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site