- 1949 - Le point sur les observations d'OVNIS pour le chef de la 4e Armée, par le Major C.P. Cabell, USAF.

Voici un document secret des Etats Unis, obtenu suite au Freedom Of Information Act (FOIA).



SYNTHESE DU MAJOR CABELL SUR LES SOUCOUPES VOLANTES, 25 JANVIER 1949:

C.P. Cabell:

En Novembre 1947 le Major Général Cabell est devenu chef de la Division des Resources du Renseignement de l'Air au bureau de la Direction du Renseignement. Le 15 Mai 1948, il a été nommé Directeur du Renseignement de l'Armée de l'Air des États-Unis. Le 1er Novembre 1951, le Général Cabell a été nommé Directeur du Personnel au Bureau Joint des Chefs du Personnel. Il a été nommé Directeur Adjoint du Renseignement Central le 23 Avril 1953.

C.P. Cabell a obtenu les médailles suivantes: Distinguished Service Medal avec feuilles de chêne, Legion of Merit, Distinguished Flying Cross, Bronze Star Medal, Air Medal avec feuilles de chêne, American Defense Service Medal, American Campaign Medal, European African Middle Eastern Campaign Medal, World War II Victory Medal, National Defense Service Medal. Il a reçu les distinctions suivantes dans d'autres pays: Order of the British Empire (Honorary Commander), Chevalier de l'Ordre National de la Légion d'Honneur, (France), Croix De Guerre avec palme (France), Commander, Order SS Maurice and Lazarous (Italie).

La lettre:

La lettre est un synthèse rédigée pour le chef de la quatrième armée de ce que pensait le renseignement de l'USAF du problème des soucoupes volantes en Janvier 1949. Elle parle d'elle-même, et dit le contraire de ce que l'USAF a généralement dit publiquement au sujet des soucoupes volantes.

TRADUCTION:

Basic ltr, CSGID 319.2, 25 Jan 49, "Incidents Inhabituels"

AFOAI-DA 1st Ind.

Dept de l'Air Force, QG, USAF, Washington 25, D.C.

Destinataire: Directeur du Renseignement, Personnel Général, U.S. Army, Washington 25, D.C.

1. L'information suivante est fournie pour usage dans votre réponse au général commandant la quatrième armée:

  • a. Des investigations détaillées sur tous les incidents rapportés qui ont impliqué des objets volants peu communs pendant la période de Juin 1946 à maintenant ont été conduites par un groupe de travail spécial des quartiers généraux, Commandement du Matériel de l'Air (AMC), base aérienne de Wright Patterson, Ohio. Les efforts continus de ce projet sont orientés sur l'établissement de l'identité de chaque objet peu commun rapporté. Des incidents isolés ou des incidents apparemment liés entre eux qui semblent impliquer des objets qui pourraient représenter un certain engin ou une activité peu ordinaire d'origine humaine sont entièrement explorées par à la fois le personnel du projet de l'AMC et d'autres spécialistes, comme la RAND Corporation (autrefois Projet RAND).
  • b. Parmi environ 210 incidents, approximativement vingt (20) pour cent ont été expliqués. La majorité de ces derniers ont comporté des identifications erronées de ballons météos synoptiques. D'autres ont comporté des observations d'équipement aéroporté de recherches sur les rayonnements cosmique, des bolides, des météores, et dans un exemple, l'observation de jour de la planète Vénus. Seulement deux des incidents rapporté ont été déterminés avoir été des canulars.
  • c. Jusqu'ici il n'y a eu aucune preuve tangible qui soutiendrait la théorie que tous ces incidents sont attribuables à l'activité d'une nation étrangère. D'autre part, il n'y a aucune preuve pour nier catégoriquement une telle possibilité, en particulier, quelques incidents qui se sont produits outre-mer pourraient avoir impliqué des avions étrangers. La possibilité d'engins étrangers s'éloigne dans le cas des incidents sur le territoire du pays, et représenterait des accomplissements qui défient de beaucoup des limites bien définies en science aéronautique. Cependant, il y a beaucoup d'incidents rapportés par des observateurs dignes de confiance et compétents qui sont encore non expliqués.
  • L'Air Material Command de l'U.S. Air Force continue des investigations sur chaque incident non expliqué. En outre, ils utilisent les services de conseil d'un certain nombre d'agences et de spécialistes. Les résultats sont passés en revue sur une base continue et sont employés pour préparer des explications probables pour les observations qui manquent toujours d'une identification sans équivoque.

POUR LE CHEF D'ETAT MAJOR:

[Signature]

C.P. Cabell
Major, USAF
Direction du Renseignement, Bureau de
l'Adjoint du Directeur, Opérations

2 Incls.
n/c

TRANSCRIPTION:

Basic ltr, CSGID 319.2, 25 Jan 49, "Unusual Incidents"

AFOAI-DA 1st Ind.

Dept of the Air Force, Hq, USAF, Washington 25, D.C.

To: Director of Intelligence, General Staff, U.S. Army, Washington 25, D.C.

1. The following information is furnished for use in your reply to the Commanding General, Fourth Army:

  • a. Detailed investigations of all incidents reported to involve unusual flying objects during the period June 1946 to date have been conducted by a special project group of headquarters, Air Material Command, Wright Patterson Air Force Base, Ohio. The continuing efforts of this project are directed toward establishing the identity of each unusual object reported. Single or seemingly related incidents which appear to involve objects that might represent some unusual man-made device or activity are fully explored by both the AMC project personnel and other specialists, such as those of the RAND Corporation (formerly Project RAND).
  • b. Of some 210 incidents, approximately twenty (20) per cent have been explained. The majority of these involved misidentification of synoptic weather balloons. Others involved observations of airborne cosmic ray research equipment, bolides, meteors, and in one instance, the daylight observation of the planet Venus. Only two reported incidents were determined to have been hoax.
  • c. To date there has been no tangible evidence which would support a theory that any incidents are attributable to activity of a foreign nation. On the other hand, there is no evidence to categorically deny such a possibility, particularly since some incidents which occurred overseas could have involved foreign aircraft. The possibility of foreign devices becomes more remote in the case of domestic incidents, and would represent achievements which defy many well defined limits in aeronautical science. However, there are many incidents reported by reliable and competent observers which are still unexplained.
  • d. The Air Material Command of the USAF is continuing investigations of each unexplained incident. In addition, they are utilizing the consulting service of a number opf agencies and specialists. Results are reviewed on a continuing basis and are used in formulating probable explanations for sightings that still lack positive identification.

FOR THE CHIEF OF STAFF:

[Signature]

C.P. Cabell
Major, USAF
Director of Intelligence, Office of
Deputy Chief of Staff, Operations

2 Incls.
n/c

LE DOCUMENT:

Document FOIA


Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×