- 1950 - Survole des installations atomiques d'Oak Ridge par des OVNIS.

SURVOL D'INSTALLATION DE RECHERCHES MILITAIRES PAR DES OVNIS:

Voici un mémo adressé au Directeur de la CIA pour insister sur l'urgence d'une réaction attentive aux OVNIS survolant des installations de recherches militaires de grande importance. On y précise que le problème n'est pas banal et relève d'une approche scientifique qui doit lui être immédiatement accordée.

Le paragraphe clé est naturellement:

"Actuellement, les rapports des incidents nous convainquent qu'il y a quelque chose qui se passe et que cette chose doit recevoir une attention immédiate. Les détails de certains de ces incidents ont été discutés par l'AD/SI avec le DDCI. Les observations d'objets non expliqués à de grandes altitudes et se déplacement à des vitesses élevées à proximité des installations principales de la défense des États-Unis sont d'une telle nature qu'ils ne sont pas attribuables à des phénomènes naturels ou aux types connus de véhicules aériens."

REFERENCES:

Titre: Objets Volants Non Identifiés
Destinataire: Le Directeur de la CIA
Auteur: Le Directeur Adjoint du Renseignement
Date: 2 Décembre 1952
Longueur: 1 page ou +.
Classification: ?

TRANSCRIPTION TRADUITE:

3 - 5093

2 DEC 1952

MEMORANDUM POUR: Le Directeur de la CIA
A TRAVERS: Le Directeur Adjoint du Renseignement
SUJET: Objets Volants Non Identifiés

1. En Août, le DCI, après un briefing par l'OSI sur le sujet ci-dessus, a dirigé la préparation d'un NSCID à soumettre au Conseil énonçant le besoin de recherche et ordonnant aux agences concernées de coopérer à de telles investigations.

2. En tentant de rédiger une telle directive et les études du personnel de soutien, il est devenu évident au DD/I, à l'AD/SI en charge et à l'AD/IC que le problème était en grande partie un problème de recherches et de développement, et il a été décidé par le DD/I d'essayer de lancer l'action par le R&DB. Une conférence a été tenue entre le DI/USAF, le Président de R&DB, le DD/I, l'AD/SI et l'AD/IC où l'on a décidé que le Dr. Whitman, Président du R&DB, étudierait la possibilité d'entreprendre les études de recherche et de développement par les agences de l'Armée de l'Air.

3. Approximativement le 6 novembre, nous avons été informés par le Président du R&DB, que les enquêtes dans le personnel d'air n'ont pas révélé "un souci injustifié" à propos de ce sujet, mais que cela avait été référé au Commandement de la Défense Aérienne pour considération. Aucune autre nouvelle n'a été reçu venant du R&DB.

4. Les rapports récents atteignant la C.I.A ont indiqué que davantage d'action était souhaitable et un autre briefing par le personnel au courant de l'A-2 et de l'ATIC ait été tenu le 25 Novembre. Actuellement, les rapports des incidents nous convainquent qu'il y a quelque chose qui se passe et que cette chose doit recevoir une attention immédiate. Les détails de certains de ces incidents ont été discutés par l'AD/SI avec le DDCI. Les observations d'objets non expliqués à de grandes altitudes et se déplacement à des vitesses élevées à proximité des installations principales de la défense des États-Unis sont d'une telle nature qu'ils ne sont pas attribuables à des phénomènes naturels ou aux types connus de véhicules aériens.

5. L'OSI procède à l'établissement d'un groupe de consultation d'une compétence et d'une stature suffisantes pour passer en revue ce sujet et convaincre les autorités responsables dans la communauté que la recherche et le développement immédiats à ce sujet doivent être entrepris. Ceci peut être fait expéditivement sous l'égide de CEXIS.

LE DOCUMENT SCANNE:

Document FOIA

TRANSCRIPTION:

3 - 5093

DEC 2 1952

MEMORANDUM FOR: Director of Central Intelligence
THRU: Deputy Director of Intelligence
SUBJECT: Unidentified Flying Objects

1. On August, the DCI, after a briefing by OSI on the above subject, directed the preparation of an NSCID for submission to the Council stating the need for investigation and directing agencies concerned to cooperate in such investigations.

2. In attempting to draft such a directive and the supporting staff studies, it became apparent to DD/I, Acting AD/SI and AD/IC that the problem was largely a research and development problem, and it was decided by DD/I to attempt to initiate action through R&DB. A conference was held between DI/USAF, Chairman of R&DB, DD/I, Acting AD/SI and AD/IC at which time it was decided that Dr, Whitman, Chairman of R&DB, would investigate the possibility of undertaking research and development studies through the Air force agencies.

3. On approximately 6 November, we were advised by Chairman, R&DB, that inquiries in the Air Staff did not disclose "undue concern" over this matter, but that it had been referred to the Air Defense Command for consideration. No further word has been received from R&DB.

4. Recent reports reaching CIA indicated that further action was desirable and another briefing by the cognizant A-2 and ATIC personnel was held on 25 November. At this time, the reports of incidents convince us that there is something going on that must have immediate attention. The details of some of these incidents have been discussed by AD/SI with DDCI. Sightings of unexplained objects at great altitudes and travelling at high speeds in the vicinity of major U.S. defense installations are of such nature that they are not attributable to natural phenomena or known types of aerial vehicles.

5. OSI is proceeding to the establishment of a consulting group of sufficient competence and stature to review this matter and convince the responsible authorities in the community that immediate research and development on this subject must be undertaken. This can be done expeditiously under the aegis of CEXIS.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site