L'INCIDENT FOO FIGHTER DE HAGUENAU LE 23 DECEMBRE 1944:

L'INCIDENT FOO FIGHTER DE HAGUENAU LE 23 DECEMBRE 1944:

 

Un microfilm contenant les journaux historiques et les journaux de guerre du 415e escadron de chasse de nuit dans les archives de l'Armée de l'Air des Etats-Unis contient plusieurs rapports d'incidents Foo Fighters, y compris celui-ci au-dessus de Hagenau en 1944. C'est la source primaire pour cet incident [usa]. Il est indiqué:


Journal de Guerre Page 2 Décembre 1944

  

S E C R E T

JOURNAL DE GUERRE
415 NIGHT FIGHTER SQUADRON
BASE AERIENNE D'OCHEY, FRANCE
DECEMBRE 1944


23 Des Foo-Fighters étaient de nouveau dans le ciel la nuit passée. Le rapport d'Opération
indique: " dans la proximité de Hagenau avons vu 2 lumières arrivant
vers l'appareil depuis le sol. Après atteinte de l'altitude de l'appareil
elles se sont stabilisées et ont volé sur la queue du Beau pendant 2 minutes
et elles ont filé vers le haut et ont tourné au loin. 8ème mission - vu
2 lumières oranges
Une lumière aperçue à 10.000 l'autre
est montée jusqu'à ce qu'elle ait disparu.
  

Jo Chamberlin, dans un article de 1945 sur les Foo Fighters publié dans le magasine American Legion, fournit ce qui est la première source secondaire [cha]:


"Le décembre 22-23, 1944, un autre pilote du 415e escadron de chasse de nuit et un observateur radar volaient à 10.000 pieds d'altitude près de Hagenau. "A 0600 heures nous avons vu deux lumières s'élever vers nous de la terre. En atteignant notre altitude, elles se sont stabilisées et sont restées sur ma queue. Les lumières ont semblé être de grandes lueurs oranges. Après être restées avec l'avion pendant deux minutes, elles ont filé et ont tourné au loin, volant sous contrôle parfait, et se sont alors éteintes."

"La nuit suivante les mêmes deux hommes, volant à 10.000 pieds, ont observé une flamme rouge unique. Le Lieutenant David L. McFalls, de Cliffside, N.C., pilote, et le Lieutenant Ned Baker de Hemat, Californie, observateur radar, ont également vu: "un objet rouge incandescent montant droit vers le haut qui a soudainement changé pour se montrer comme un avion basculant sur l'aile, faisant un plongeon et disparaissant." C'était la première et seule indication d'un engin volant sous contrôle."
 

Le cas est plus tard entré dans la littérature ufologique.


Harold T. Wilkins, dans son livre "Flying Saucers On The Attack" [wil] indique que le 22 décembre 1944, le Lieutenant David McFalls de Cliffside en Caroline du Nord et Edward Baker, opérateur de radar de Hemat en Californie ont volé au sud de Hagenau, 32 kilomètres au nord de Strasbourg et 26 kilomètres à l'ouest du Rhin.

Il donne la description qui suit de la façon dont les lumières sont apparues, par le lieutenant pilote David McFalls:

 

"A 0600 heures [du matin] nous avons vu deux lumières s'élever vers nous de la terre. En atteignant notre altitude, elles se sont stabilisées et sont restées sur ma queue. Les lumières ont semblé être de grandes lueurs orange. Après être restées avec l'avion pendant deux minutes, elles ont filé au loin et ont tourné au loin, volant sous parfait contrôle, et elle se sont alors éteintes."


L'ufologue allemande Illo Brand a rapporté le cas comme Wilkins dans un article sur les Foo Fighters [bra].

Patricia Hervias a écrit dans un article publié sur l'Internet [her]:


22 décembre 1944: "Près de Hagenau, à dix mille pieds de hauteur, deux lumières de couleur orange grandes et brillantes se sont élevées à une grande rapidité du sol vers nous. A notre altitude, ils ont suivi notre avion pendant environ deux minutes. Il nous est apparu qu'ils se trouvaient sous un contrôle parfait (d'opérateurs terrestres). En s'éloignant, son feu a paru s'éteindre."

 

Tel était le rapport concis de McFalls et de Backer, membres du 415e escadron des Etats-Unis, les premiers à rompre le silence forcé autour de l'apparition de lumières volantes étranges. Beaucoup de descriptions comme celles-ci ont rapportées durant la Seconde Guerre Mondiale, faisant ainsi apparaître le nom des Foo Fighter (chasseurs de feu). 
 
Apparemment le rapport par Wilking apparaît également dans le Fortean Studies #7 [fs7] et dans "Mysteries of the Skies: UFOs in Perspective" par Gordon Lore et Harold Deneault [lor],  et plusieurs autres sources ufologiques [voir les références.]

 

http://www.ufologie.net/htm/hagenau1944f.htm

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site