La vague d'US airships de 1878 à 1897 (4)

Aurora, Wise County, Texas, 17 Avril 1897

 

A environ 6 heures ce matin les lève-tôt de Aurora ont été étonnées par l'apparition soudain d'un engin aérien qui avait navigué dans tout le pays. Il a navigué directement au-dessus de la place publique, et quand il a atteint la partie Nord de la ville il s'est heurtée à la tour du moulin à vent du juge Proctor et a été mis en pièce avec une explosion terrible, dispersant des débris au-dessus de plusieurs acres de terrain, détruisant le réservoir d'eau du moulin à vent et détruisant le jardin floral du juge. Le pilote du bateau est censé avoir été seul à bord, et bien que ses restes sont fort défigurés, les asset de ses restes ont été ramassés pour montrer qu'il n'était pas un habitant de ce monde.

 

T.J. Weems, l'officier de l'U.S Signal service à cet endroit et une autorité en astronomie, a donnée comme son avis qu'il était un indigène de la planète Mars.

 

Des papiers trouvés sur sa personne (évidemment les notes de ses voyages) sont écrits dans certains hiéroglyphes inconnus et ne peuvent pas être déchiffrés. Le vaisseau a été trop détruit pour que l'on puisse émettre des conclusions quant à sa construction ou sa puissance motrice. La ville est pleine de gens aujourd'hui qui regardent l'épave et recueillent des spécimens des débris de métal étrange. L'enterrement du pilote aura lieu demain.

S.E. Hayden 


Note: les parties incomplètes de la page de journal se réfèrent plus généralement à la vague d'observation des "airships" à cette époque aux US.

 

Un enquêteur à rédigé le résumé suivant de ce cas, comportant quelques informations supplémentaires:

 

"Un vaisseau aérien mystérieux se serait écrasé sur cette ville, explosant en nombreux petits fragments. On a rapporté que l'occupant avait la taille d'un enfant et était verdâtres, et que le vaisseau contenait des papiers couverts d'hiéroglyphes. Le corps du pilote aurait été enterré dans le cimetière local. Bien que la plupart des enquêteurs pensent qu'il s'agit d'un canular, une nouvelle enquête à permis de prendre connaissance du fait qu'un alliage nouveau aurait été récupéré qui aurait alors été analysé par le constructeur d'avions McDonnell."

 

Bay City Times-Press  USA, 17 avril 1897 

 

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The Times-Press, Bay City, Michigan, samedi, 17 avril 1897.

 

Cela bat tous les records, la façon dont ce dirigeable volète partout. Dans la nuit de jeudi on l'a vu, en plus de l'affirmation de l'atterrissage de Muggs Landing à Bay City, à Lansing, Hudson, Battle Creek, Charlotte, et à Pontiac. A ce dernier endroit des garçons ont levé des lanternes vers le haut du mat du drapeau à l'école de Grove, et les gens racontent des histoires étranges au sujet de ce qu'ils ont vu. A Battle Creek le monstre aérien est descendu pour se poser à terre et a attaché une lettre à la porte d'un bureau de journal. Tous ces "faits" sont directement contradictoires avec le rapport certain que la chose est venue près pour atterrir à Essexville et a labouré un champ de cantaloup. Il y a des choses que l'on prétend chaque minute.

 

http://ufologie.net/indexf.htm

 

Saginaw Courier Herald  USA, 17 avril 1897 

 

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The Courier-Herald, Saginaw, Michigan, samedi 17 avril 1897.

 

LE VOYAGE DU DIRIGEABLE


Il semble être plus qu'une vision dans la nuit

 

IL Y A PLUSIEURS TEMOINS DE SON VOL


Il et vu en divers endroits dans l'Etat ainsi que dans d'autres parties du pays

Des détails supplémentaires de la visite du dirigeable mystérieux dans cette partie du pays ont été reçus hier. Le vaisseau a approché du sud-ouest et après avoir passé au-dessus de Saginaw et de Bay City, il a semblé descendre presque à la terre à proximité d'Essexville. C'était à environ 12:30. Le vaisseau s'est déplacé a une grande vitesse quand il a voyagé vers le nord, mais ralenti tandis qu'il a approché Bay City.

 

Juste avant 2 heures hier matin le visiteur impossible était vu revenant vers le sud-est. Le patrouilleur Halsey et l'officier Foley, qui étaient sur la rue de Potter, près du dépôt de ville, à ce moment, l'ont d'abord vu quand il a approché la ville par le nord. Ils ont été attirés par le bruit de vrombissement qui a augmenté rapidement en volume et en regardant vers le ciel ils ont établi qu'un vaisseau en forme de long cigare naviguait dans l'air. Il n'était pas très haut au-dessus de la terre et il y avait une lumière à bord qui a illuminé le vaisseau tout entier.

Le bruit qu'ils ont entendu a ressemblé à cela fait par une caisse claire [tambour] joué rapidement, et a été évidemment provoqué par le mouvement des machines à bord du dirigeable. Il allait dans la direction du sud-est et est passé tellement rapidement hors de la vue qu'une bonne description n'a pas pu être obtenue. Du côté inférieur, cependant, un long objet en forme de panier pendait vers le bas, apparemment un bateau à employer au cas où le vaisseau s'arrêterait au-dessus des eaux.

 

Les rapports viennent partout du pays ce qui indique qu'il doit certainement y avoir une certaine vérité dans les nombreuses histoires qui sont racontées sur le dirigeable. L'une d'elle dit qu'il appartient au Cirque des Frères Ringling qui l'utilise à des fins publicitaires. Qu'il y a un certain objet étrange flottant au-dessus du pays est au-delà du doute, mais il n'est rien que l'on ait pu identifier formellement. Les brèves nouvelles qui suivent [Ici] venant de diverses parties de pays montrent que le dirigeable a voyagé au-dessus de beaucoup de territoire dans les derniers jours.

 

La confirmation de la visite du dirigeable volant à notre ville hier matin a été reçue de nombreuses sources. Parmi ceux qui se portent garants de son apparition,il y a V. A. Goddard, qui était témoin de son vol au nord à environ minuit, en compagnie de A. W. Field. La nuit était nuageuse et donc ils ne pouvaient pas vraiment voir le vaisseau mais ils ont distinctement entendu le bruit de ronflement, qu'ils décrivent comme ressemblant au bruit d'une dynamo électrique. Il y avait trois lumières visibles, une à chaque extrémité et une suspendue au-dessus du navire, apparemment sur un mât. La lumière vers l'avant était blanche et les autres étaient rouges, il était impossible de dire quoi que ce soit quant à sa taille ou la forme du navire d'après ce que ces messieurs en ont vu.

Saginaw Courier Herald  USA, 17 avril 1897   

 

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The Courier-Herald, Saginaw, Michigan, samedi, 17 avril 1897.

 

Reynolds, Michigan, 16 avril. -- Vers 4:30 mercredi matin à un point à un demi mile au sud de ce point et d'environ trois miles au nord-ouest de la ville de Howard, un ballon ou une machine volante est descendu. Le dirigeable a été vu environ une heure avant qu'il ne descende par une douzaine de fermiers ou plus, qui l'avaient observé. A sa tentative de descente ils se sont réunis autour, mais un bon bon nombre d'entre eux n'est pas resté longtemps après l'atterrissage du vaisseau. Un homme étrange, si on pouvait l'appeler un homme, était responsable du vaisseau. Tandis qu'il semblait avoir une abondance de vêtements lourds qui ressemblent à la peaux des ours blancs, il a semblé n'avoir aucune utilisation pour eux, car il était presque nu et a semblé souffrir de la chaleur. Il est d'environ 9 pieds 1/2 pied de haut, et son langage, bien que musical, n'est pas un langage du tout, mais semble être une répétition de beuglement.

 

Un des fermiers qui était légèrement plus courageux, a essayé d'aller près de lui, et a reçu un coup qui lui durera pendant un certain temps, ayant sa hanche cassée.

 

Une grande excitation règne ici, et un bon nombre de gens s'assemblent ici venus de la ville de Morley et de Howard pour regarder l'être étrange à une certaine distance, car aucun n'ose aller plus près. Il semble essayer de parler aux gens.

 

Les gens chez nous sont incrédules, et ceux qui n'ont pas vu refusent de croire le rapport, bien que des six des plu éminentes personnes dans cette localité soient ici et affirment que c'est la vérité. Du fait de leurs manières passionnées, nous sommes menés à croire qu'aucun canular n'existe. Son ballon semble être hors d'état d'être réparé. A 8:10 la soirée dernère le dirigeable est passé au sud et un peu à l'ouest de Howard City. Des centaines de personnes ont observé son vol.

 

Battle Creek, 16 avril. -- Le phénomène aérien, interprété par certains comme étant un dirigeable, a été vu par de nombreuses personnes ici la nuit de mercredi [14 avril 1897]. Il voyageait à l'ouest à une vitesse rapide et a été visible seulement peu de temps.
 

Chicago Times-Herald  USA, 17 avril 1897 

 

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The Chicago Times-Herald, Chicago, Illinois, samedi 17 avril 1897.

 

VAISSEAU AERIEN VU PRES DE MINONK, ILLINOIS.


Deux équipages de trains de l'Illinois le décrivent comme une gigantesque machine aérienne de forme rectangulaire

 

Bloomington, Illinois, 16 avril 1897. -- Des histoires de vaisseau aérien d'une sorte apparamment totalement fiable sont arrivés, en une succession rapide ce soir, et tout semble être corroborant. La première histoire est venue de Rankin et d'Arrowsmith sur le lac Erie et le chemin de fer occidental, à l'est de Bloomington. Les opérateurs de télégraphe à ces points ont rapporté que, à peu près au moment de la tombée de l'obscurité, un dirigeable avait plané au-dessus des villes et avait ensuite pris la direction de Bloomington.

 

Peu après ceci, l'équipage d'un train central de l'Illinois du nord est arrivé dans la ville. Le Conducteur William Walmsley, E.M. Carter, surveillant des ponts, et M. Adamson, chef des agents du Train Central de l'Illinois, ont tous rapporté qu'alors que le train était à la gare deWoodford, près de Minonk, à environ 7 heures, ils ont vu un vaisseau aérien se transporter à grande altitude et allant à l'ouest ou au nord-ouest.

 

Quelques minutes plus tard, un train de voyageurs du Central de l'Illinois est arrivé de Chicago. L'agent du courrier sur le train, J.P. Eson de Bloomington, et William Black, bagagiste du train, affirment qu'ils ont vu un vaisseau aérien colossal naviguer en direction de l'ouest, alors qu'ils étaient entre les gares de Barnes et de Merna dans ce comté [comté de McLean]. D'autres sur le train ont déclaré qu'ils ont également vu le vaisseau aérien. C'était un objet plat, de forme apparente rectangulaire, et il transportait des lumières rouges et blanches.

 

Haney Savidge, un résidant de la banlieue noire de Downs, déclare qu'un jour de cette semaine, alors qu'il était au travail dans un champ, un vaisseau aérien est descendu près de lui et que six personnes en ont débarqué, sont restées quelques minutes et ont discuté avec lui, et ont ensuite sauté à bord, se sont élevées et ont navigué au loin. Robert Hitch et sa famille, qui vivent à trois miles au sud de [illisible] ont aussi vu un vaisseau aérien entre 8 et 9 heures la nuit passée [15 avril 1897].

 

VANDALIA, Illinois, 16 avril. -- Le dirigeable dont on a beaucoup parlé a été vu par un certain nombre de citoyens honorables de cet endroit à environ 8 heures ce soir. Un message télégraphique de Greenville a raconté la présence du phénomène mystérieux près de là, et une foule s'est rassemblée et ils ont vu le spectacle dans le ciel du nord-ouest près de l'horizon. Il a montré des feux blancs, rouges et verts, et a lentement disparu dans la direction du nord-ouest.

 

OUEST DE CHICAGO, Illinois, 16 avril. -- Le vaisseau aérien a été vu ce soir apparamment à trois miles au nord-ouest de la ville. Sa lumière a changée du blanc au rouge et il voyageait droit vers le nord-ouest.

 

CAIRO, Illinois, 16 avril. -- Le célèbre vaisseau aérien a été vu ici à environ de 8:30 ce soir. Il a semblé planer au-dessus de l'horizon occidental, et a graduellement crû plus petit [sic] comme si il disparaissait dans l'ouest. Différentes lumières colorées ont été vues, et le visiteur est apparu comme il a été décrit nombre de fois avant. Il a attiré l'atention du professeur Baldwin du bureau de la météo, et après un examen soigneux il a déclaré que c'était la planète Venus. Le professeur Baldwin pense que c'est le même objet qui a attiré l'attention des gens au-dessus d'une demi-douzaine d'états récemment.

 

PIERRE, DAKOTA DU SUD. -- La lumière mystérieuse qui a été vue par beaucoup de gens la nuit passée, passant au-dessus de cette ville, allant rapidement à l'ouest, a été déclaré par nombre de ceux qui l'ont vue être un "vaisseau aérien". Un objet sombre était accroché au-dessous de la lumière.

 

WATERLOO, Iowa, 16 avril. -- Il a été développé que le visseau aérien allégué ici a été construit par un original du coin et secrètement a placé sur un terrain découvert la nuit passée. Un homme d'une ville éloignée de 100 miles, un complet étranger, en est le responsable. Un nombe total de 5.000 personnes l'ont regardé aujourd'hui. C'est une immense structure de toile et de bois de charpente léger, de 40 pieds de long, de 20 pieds de large et d'environ 10 pieds de haut.

 

JEFFERSON, Iowa, 16 avril. -- Un journal local ce matin a imprimé une histoire sinistre au sujet d'un "vaisseau aérien" dont on prétend qu'il a plongé dans le sol au nord de la ville. Avant midi, un certain nombre de personnes avaient réellement visité l'endroit pour voir le trou où il a disparu.

 

ANN ARBOR, Michigan, 16 avril. -– Un ballon à air chaud ou un "vaisseau aérien" avec des lumières rouges et jaunes a été vu ce soir par un grand nombre de personnes à environ 9 heures. Il est passé au-dessus de la partie méridionale de la ville, et voyageait vers l'est à une vitesse rapide. Il a été vu par des étudiants sur le campus de l'université et par des gens dans toutes les parties de la ville.

 

VINCENNES, Indiana, 16 avril. -- Plus d'une vingtaine de citoyens au-dessus de tout soupçons ont vu un certain corps étrange passant au-dessus de la ville tôt ce soir dont ils pensent que c'était le mystérieux "vaisseau aérien." Des hommes comme le colonel M.P. Ghee, l'ancien maire Ewing, Edward Watson, Thomas Eastham, le juge DeWolf, Scott Emison, Will Mason et d'autres a vu l'étrange visiteur aérien. Jusqu'ici ils avaient douté de l'histoire du vaisseau aérien, mais tous admettent maintenant que voir c'est croire.

Dallas Morning News  USA, 18 avril 1897   

 

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Dallas Morning News, Dallas, Texas, page 4, le 18 avril 1897.

Haut Dans les Cieux


VU PRES DE WHITNEY


Hillsboro, Hill co., Texas, 17 avril. -- La publication dans Le Dallas News hier et aujourd'hui relativement aux dirigeables qui ont été vus dans différentes parties de l'état a été l'uneique sujet des conversations dans les rues et ailleurs dans cette ville aujourd'hui.

 

Puisque le sérieux des témoins qui l'ont vu est au-delà de tout soupçon, beaucoup de gens viennent maintenant se présenter et admettent l'avoir vu. John Ford, de Whitney, beau-frère de O. H. Young de cette ville, président de l'Effort Chrétien du comté, était dans la ville hier et M. Young a dit au journaliste du News:

"John Ford était ici hier et il m'a dit qu'il a vu de dirigeable dans la nuit de mercredi [14 avril 1897] tandis qu'il revenait de Hillsboro à Whitney. Il était proche de Peoria et regardant en l'air il a vu un objet noir qui a ressemblé "beaucoup à une voiture de passager allant dans la direction du Sud Ouest." Il l'a décrit comme ayant un immense phare et comme étant brillamment éclairé de l'intérieur et comme voyageant à une vitesse très rapide. Il l'a observé jusqu'à ce qu'il ait complètement disparu. Il n'avait rien dit à ce sujet pendant plusieurs jours parce qu'il avait peur que quelqu'un penserait qu'il essayait de faire une farce."

 

D'autres groupes dans diverses sections du comté rapportent avoir vu le vaisseau. Plusieurs groupes vont s'installer ici ce soir et observer les cieux pour voir le visiteur mystérieux qui se montre rarement excepté la nuit.

 

VU DEUX FOIS DANS LES ENVIRONS DE TEXARKANA


La lumière lumineuse mystérieuse qui a été visible dans les cieux pendant la quinzaine passée a été vue de ce point. Dans la nuit de mercredi [14 avril 1897 ] elle a été remarquée par l'opérateur de télégraphe à Hope, Arkansas, qui prétend avoir éprouvé un plein rayonnement du phare sur lui-même à environ 23 heures; qu'il zigzaguait sur un cours allant dans la direction du nord-ouest et naviguait à environ un mile de haut; qu'il a simplement discerné la forme d'un grand objet sombre avec une lumière dont il a cependant pensé qu'elle ne pouvait pas être autre chose qu'un dirigeable.

 

La nuit de jeudi [15 avril 1897] beaucoup de citoyens véridiques dans Texarkana ont regardé une lumière de proportions monstrueuse naviguant vers le lointain nord-ouest. Elle a été décrite comme trop grande et trop près de la terre pour être une étoile.

 

Grand Rapids Evening Press  USA, 19 avril 1897

 

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The Evening Press, Grand Rapids, Michigan, mardi 19 avril 1897.

 

Un homme de Middleville a non seulement vu le dirigeable mais ses contours ont été tellement impressionnés sur sa mémoire indélébile qu'il s'est assis et en a fait un dessin. Le croquis dans toute son étrangeté est exposé dans la vitrine du bureau du SUN.

 

The Saginaw Evening News  USA, 20 avril 1897 

 

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The Evening News, Saginaw, Michigan, mardi 20 avril 1897.

 

DE NOUVEAU LE DIRIGEABLE


Saline -- les résidants de ce village ont été stuéfait hier par une grave explosion venant d'en plein air. Plusieurs personnes un peu au nord de la ville indiquent qu'ils ont distingué un grand objet haut dans le ciel se déplaçant rapidement à l'ouest contre le vent. Tous sont d'accord que c'était une visite du dirigeable.

 

Port Huron Daily Times  USA, 20 avril 1897 

 

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The Daily Times, Port Huron, Michigan, mardi 20 avril 1897.

Les citoyens de Three Rivers prétendent avoir vu le dirigeable très nettement la nuit de samedi.

 

http://ufologie.net/indexf.htm

 

Detroit Evening News  USA, 22 avril 1897 

 

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The Evening News, Detroit, Michigan, jeudi 22 avril 1897.

 

CE "DIRIGEABLE" PERSISTANT


Jackson, 22 avril. -- Geo. Mitchell, un citoyen à l'esprit éclairé et digne de confiance, a franchement vu le dirigeable la soirée passée. Il y avait des lumières à chaque extrémité.

ETRANGE RENCONTRE, TEXAS, 1897:


L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The Houston Post, Texas, USA, le 22 avril 1897.

 

Rockland - Texas: M. John M. Barclay, vivant près de ce lieu, rapporte que la nuit dernière à environ 11 heures, après s'être retiré, il a entendu son chien aboyer furieusement, ainsi qu'un bruit de gémissement. Il est allé à la porte pour déterminer le problème et a vu quelque chose, a-t-il dit, qui lui a fait s'écarquiller les yeux et, n'était le fait qu'il ait fait lecture d'un dirigeable lequel était censé avoir été au ou au-dessus du Texas, il l'aurait pris pour du vent.

 

C'était un corps de forme étrange, avec une forme oblongue, avec des ailes et des attachements de côté de diverses tailles et forme. Il y avait des lumières brillantes, qui ont semblé beaucoup plus brillantes que les lumières électriques. Quand il l'a vu au début, il a semblé être à environ cinq yards du sol, parfaitement stationnaire. Il a fait des cercles à plusieurs reprises et est graduellement descendu au sol dans un pâturage à côté de sa maison. Il a pris sa Winchester et s'y est rendu pour étudier.

 

Dès que le vaisseau, ou quoi que ce soit que cela ait été, est descendu, les lumières se sont éteintes. La nuit était assez claire pour qu'un homme soit distingué à plusieurs yards, et quand il fut à environ 30 yards du bateau, il a été accueilli par un mortel ordinaire, qui l'a invité à mettre de côté son arme à feu car aucun mal n'était voulu.

 

Sur quoi la conversation ci-dessous s'ensuivit:

 

Mr. Barclay s'enquit, "Qui êtes-vous et que voulez-vous?"

 

"Ne vous tracassez pas au sujet de mon nom, disons que c'est Smith. Je veux de l'huile de graissage et une paire de burins si vous pouvez les obtenir, et un peu d'ardoise. Je suppose que la scierie a de ces deux anciens articles et l'opérateur de télégraphe a de l'ardoise. Voici un billet de dix-dollars; prenez-le et obtenez-nous ces articles et gardez la monnaie pour le dérangement."

 

Celui qui voulait se faire appeler Smith a dit, "Non, nous ne pouvons pas vous permettre de vous approcher plus près, mais faites comme nous vous demandons et votre bonté sera appréciée, et nous vous appellerons un certain jour futur et nous vous rendrons votre bonté en vous faisant faire un voyage."

 

M. Barclay est allé chercher le pétrole et les burins, mais n'a pas pu obtenir d'ardoise. Ils n'y a eu aucun changement et M. Barclay lui a offert le billet de dix-dollar, mais il a été refusé. L'homme a échangé une poignée de main avec lui et l'a remercié cordialement et a demandé qu'il ne le suive pas jusqu'au vaisseau."

Tandis qu'il partait, M. Barclay l'a appelé et lui a demandé d'où il venait et où il allait. Il a répondu, "de partout, mais après-demain nous serons en Grèce."

 

Il est monté à bord, il y eut encore le bruit de tourbillonnement, et la chose fut partie, selon les mots de M. Barclay, comme un projectile tiré d'un pistolet. M. Barclay est parfaitement digne de confiance.

Saginaw Globe.htm  USA, 26 avril 1897

 

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The Globe, Saginaw, Michigan, lundi 26 avril 1897.

 

UN FERMIER VOIT LE DIRIGEABLE


UN HOMME DU COMTE DE GENESSEE EN EST STUPEFAIT

 

Il a volé a-dessus de sa tête et a laissé tomber un journal canadien en guise de souvenir

Flint, 26 avril. -- Les nouvelles nous ont atteint ici samedi, que le dirigeable dont on parle beaucoup planait entre la terre et le ciel à environ trois miles à l'est de la ville, dans la banlieue noire de Burton, et que les fermiers avaient pu avoir un aperçu du vaisseau fantôme.

 

Daniel Gray, résidant sur la ferme King sur la route de Lapeer, dans la banlieue noire de Burton, à environ trois miles à l'est de la ville. Ici on a trové un indice qui a jeté une certaine lumière sur le dirigeable dont on a beaucoup parlé, mais qui était plutôt mythique. Le fermier Gray a raconté que ce vendredi [23 avril 1897] alors qu'il travaillant dans le champ, il a entendu un bruit grondant et un sifflement terrible droit au-dessus de sa tête. Il a levé les yeux et a vu un objet volant sombre foncer à travers l'air avec la rapidité de l'éclair. Pendant un moment il est resté stupéfait, mais quand il a encore regardé en l'air l'objet était passé au-delà de son champ de vision, mais il a vu un papier voler qui s'est posé à terre et qu'il a immédiatement ramassé, et lors de la recherche il s'est avéré être un journal publié à Toronto, Canada, portant la date du 5 octobre 1896. Le papier était sec et bien préservé et avait eu souffert, le cas échéant, des dommages de son vol à travers les cieux. Le bon état de conservation pris en liaison avec d'autres faits dans l'histoire indiquerait que M. Gray ne rêvait pas quand il a entendu le bruit de grondement.

 

Cincinnati Enquirer  USA, 5 mai, 1897

 

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The Cincinnati Enquirer, USA, 5 mai 1897.

 

LE "DIRIGEABLE" aurait été vu passant au-dessus de notre ville la nuit dernière


La nuit passée un certain nombre de personnes sur la Place de Garfield ont vu le dirigeable vers environ 9 heures, et sont disposées à faire la déclaration sous serment qu'elles ont aperçu le navigateur mystérieux qui avait créé tellement d'excitation dans le pays.

 

Le Dr. Louis Domhoff, du 112 Garfield Place, a fait un schéma de la lumière, qu'il décrit comme ayant la forme d'un oeuf, rouge et en apparaissant comme si une partie d'elle a été recouverte de rideau, les rayons s'échappant du centre et vers chaque extrémité.

 

Il est venu de la direction de Price Hill et est passé dans une direction sud-est, disparaissant en environ cinq minutes, et, autant qu'il a pu l'estimer, il a couvert une distance d'environ 20 miles dans ce temps, se déplaçant en zigzag, d'abord vers le haut, puis vers le bas.

 

Le chef d'orchestre J.C. Gaupel, sur la ligne de voiture de la rue de Monmouth, l'a également vue. W.J. Klein, mandataire dans le bâtiment Mitchell, et Fred Porter, du Groupement du Livre Méthodiste, et un certain nombre d'autres disent qu'ils ont vu et ont observé l'aéronaute bizarre.

Daily Northwestern  USA, 20 novembre 1897 

 

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The Daily Northwestern, d'Oshkosh, USA, le 20 novembre 1897.

 

Message de Mars


Avons nous enfin entendu quelque chose de Mars?


Le Prof. Wiggins déclare maintenant que l'aérolithe qui est récemment tombé près de Binghamton est venue de Mars. Il dit qu'il y a des hiéroglyphes nettements emboutis sur lui. Il suppose de là que les Martiiens pensant de par leurs observations et connaissance des corps célestes que la terre est peuplée par les êtres humains, ont écrit un message à leurs voisins célestes les plus proches sur ce que nous appelons ici un aérolithe, et nous l'ont envoyé. Ce serait très gentil de la part des Martiens, si nous pouvions trouver que cette affirmation concorde avec les lois connues régissant l'univers. N'y eut-il pas cette force que nous appelons attraction de la gravitation universelle, que nous pourrions probablement imaginer, sinon entièrement certifier, que les Martiens ont écrit leur message sur cette masse de minerai, l'ont placée sur une énorme catapulte ou un certain moteur de cette sorte et, prenant une bonne ligne de visée vers cette grande étoile distante que nous appelons la terre, ont actionné le déclencheur et envoyé la charge voler vers notre planète grésillante. Nous pourrions presque croire que si les Martiens pourraient tirer un tel message vers nous, nous devrions pouvoir tirer en retour et renvoyer le message, bien que notre épellation pourrait embarasser certains des meilleurs experts philologues et savants de Mars. Peut-être pouvons-nous nous attendre à ce que le prof. Wiggins explique entièrement comment les Martiens ont mis cet aérolithe dans l'espace et sur une ligne directe vers la terre. Peut-être, quand il l'aura fait, pourra-t-il suggérer les moyens et la manière par lesquels nous pouvons renvoyer notre acceptation à cette invitation possible à assister au prochain jeu de football entre les conducteurs de mule le long des grands canaux et l'équipe intérieure de l'université qui a le rouge comme couleur. En tout cas la dernière déclaration du prof. Wiggins, de ce que ce visiteur le plus récent de l'espace est un message de Mars, réveille toutes sortes de réflexions intéressantes qui peuvent servir à soulager l'esprit du stress des controverses terrestres sur la politique et les disputes sur les chemins de fer.

 

Le Prof. Wiggins est encore sorti de sa retraite, cette fois pour proposer sa théorie sur le désastre de St Louis. Il affirme que l'orage a été attiré vers ce point par le réseau des câbles du télégraphe et de l'éclairage électrique.

Source de ces Articles de journaux de la presse écrite locale et nationale de nombreux pays :

 

L'excellent et trés sérieux site de Patrick Gross "Les ovnis vus de prés" ou ufologie.net

 

 

Patrick Gross naît le 7 Mars 1963. Il est instituteur, puis informaticien. Il est président par intérim de la FFU.

 

Introduction du site ufologie.net:


J'ai longtemps pensé que le phénomène OVNI et ce qui s'y rapporte est le fruit de l'imagination humaine et qu'aucune réalité physique intéressante ne s'y rattache. Puis j'ai constaté certains faits troublants, et trouvé des contradictions dans les discours habituellement tenus sur ce sujet. Mon étonnement a bientôt grandi avec mon intérêt: des archives disparues, mais aussi des documents officiels? Des photos truquées mais aussi des images radars incontestables fournies par les armées de l'air? Plusieurs "explications" officielles discordantes pour une même affaire? Ce site, je l'espère, vous permettra de partager mes interrogations et de faire sans doute bien des découvertes pour le moins troublantes.

"J'ai débuté ce site en mars 2000. Il y a maintenant plus de 9000 fichiers html, mais ce n'est encore qu'une très faible proportion de ce que je compte y publier. Merci d'avance de votre visite et soutien! "

 

Ce site est incontestablement  le meilleurs de tous au sujet des ovnis. Je vous conseille vivement de consulter les nombreux articles de ce site extraordinaire.

 

Voici le lien:

 

http://www.ufologie.net/indexf.htm

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (3)

1. Drurinconus (site web) 06/09/2012

payday loans - <a href=http://paydayloansnow24h.com/#asecretovni.e-monsite.com>payday loans</a> , http://paydayloansnow24h.com/#ssecretovni.e-monsite.com payday loans

2. ReetClearie (site web) 06/09/2012

propecia online - <a href=http://buypropeciaonlineone.com/#asecretovni.e-monsite.com>buy propecia online</a> , http://buypropeciaonlineone.com/#ssecretovni.e-monsite.com propecia online

3. Drurinconus (site web) 05/09/2012

payday loans - <a href=http://paydayloansnow24h.com/#asecretovni.e-monsite.com>payday loans</a> , http://paydayloansnow24h.com/#ssecretovni.e-monsite.com payday loans

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×